PIÈCE DE THÉÂTRE « 2 MÈTRES 74 »

« Un héritage inattendu et encombrant qui change la vie »

Comédie de Martine PAILLOT

Avec :

Elisa Birsel en alternance avec Leïla Tabaï

Nicolas Georges

Frédéric Jacquot

 

Mise en scène : Frédéric Jacquot

Direction d’acteurs : Philippe Chevallier

 

RÉSUMÉ

Cet héritage va transformer la vie de deux amis et les amener à dévoiler leurs souvenirs de jeunesse au point de troubler l’harmonie de leur relation amicale.

L’apparition de la belle Alma, enfant unique de Jeanne Donati célèbre concertiste récemment disparue, viendra-t-elle bouleverser une amitié de plus de vingt-cinq ans entre Vladimir et Pierre ?

Les révélations d’un amour fou et d’une filiation insoupçonnée seront peut-être les ingrédients d’un éclatement, ou le signe espéré d’une nouvelle vie pour chacun d’eux ?

Se pose alors cette question qui nous effleure tous à un moment de notre existence : n’est-il pas trop tard pour réaliser ses rêves ?

L’ombre omniprésente de la pianiste fait rêver chacun des deux hommes : changer de vie, vivre enfin sa passion… Acheter un cheval de course pour l’un et dire adieu au monde trop réaliste de la banque pour l’autre.

C’est sans compter avec la présence sensible et intrigante d’Alma.

 

Rebondissements, humour et tendresse sont au rendez-vous.

2 Mètres 74 est une vraie comédie teintée aussi de romantisme.

 

«Touché au cœur par ces 2 Mètres 74 ! Une pièce originale et bouleversante.

Assurément la surprise de la rentrée. Piano…Concerto…Chevaux…ca rime avec Bravo !»

Philippe CHEVALLIER

 

 

REVUE DE PRESSE

«Une comédie drôle et tendre. Le trio d’acteurs fait merveille !» La Provence

«Une jolie comédie qui ne rechigne pas sur les rebondissements. Les dialogues surprennent, drôles et frémissants…» La Marseillaise.

«Une pièce intelligente qui navigue allègrement entre tourment et sourire. Un délicieux spectacle.» Une plume vous parle.

«Pièce drôle et émouvante aux multiples rebondissements.» Froggy’s Delight.

«Un petit bijou de pièce, très bien écrite.» Reg’Arts.

«Coup de cœur…» Fréquence Paris Plurielle.